Publireportage
Crème, lotion ou parfum: découvrez notre sélection de cadeaux signés L’Occitane en Provence à offrir ou s’offrir.
food festival
News loisirs
«Street Food» ou «World Food», ne manquez pas les prochaines manifestations culinaires en Romandie!
O
fille qui lève les bras à un concert
News loisirs
Cette tradition rythme les 21 juin de chaque année. On ne manque pas les diverses manifestations organisées dans toute la Romandie!
O
En Suisse
Avis aux amateurs de randonnées et de panoramas préservés: voici les cadres parfaits pour demander la main de l’être aimé dans les montagnes suisses.
O

Les coulisses d'une journée de relooking

Relooking: La révolution vintage de Rachel

Si Rachel, 24 ans, a souhaité se relooker, c’est avant tout pour être la plus belle pour aller danser! Le fin mot: elle pratique le «Lindy hop», discipline née dans les années 30 qui revient dans les soirées branchées, au rythme des musiques jazz et electro-swing.

Relooking: notre sélection mode pour la garde-robe de Rachel

Un twist rétro

Son envie Pour ce relooking, Rachel qui pratique le Lindy hop et le charleston, souhaite arborer un style «garçonne» avec une touche vintage. Tout en restant féminine!

Sa morphologie Fine et élancée, Rachel a une silhouette zéro défaut. Avec ses formes androgynes, elle peut facilement adopter cette allure «boyish» qui l'inspirait tant.

Nos conseils Mixer des pièces au charme masculin-féminin. Et aussi miser sur les matières légères (crêpe, lin, soie) comme durant les Années folles.

 

Relooking: la douceur révélée pour Jacqueline

Jacqueline a plongé la tête la première dans l’aventure, heureuse à l’idée de trouver un look plus en adéquation avec sa personnalité et son caractère affirmé. Au quotidien, cette charmante institutrice neuchâteloise de 57 ans ne triche pas avec son apparence, ne multipliant guère les artifices. Ce qu'elle souhaite? De jolies mèches blondes et pas… jaunes, comme c'était malheureusement trop souvent le cas. «Un comble pour une fille de coiffeurs, comme moi!», confie-t-elle.

Relooking: notre sélection mode pour Jacqueline

Un style glamour et coloré

Son souhait Jacqueline désire abandonner sa garde-robe passe-partout et trop classique (taupe, gris, noir). Elle a également envie qu’on lui propose des idées de tenues pour sortir.

Sa morpho Du fait de ses rondeurs au niveau du ventre, elle n’ose pas miser sur les coupes féminines, les robes ou les jupes. Des problèmes aux pieds l’empêchent de porter des talons.

Relooking: Notre sélection mode pour Florence

L’esprit masculin/féminin

Son style Florence, maman à plein-temps, souhaitait trouver un dressing adapté à ses activités de jour et de soirée (cinéma, restaurants, sorties…).

Sa morphologie Grande, une petite poitrine, de fortes cuisses et une taille peu marquée.

Relooking: changer en restant soi-même

Avec Florence, on est loin du cliché de la jeune maman dépassée! Ce ne sont pas ses deux enfants qui l’ont empêchée de prendre soin d’elle. Comme elle aime d’ailleurs à le souligner, elle veille à «être bien dans ses baskets mais aussi dans ses talons». Mais, à bientôt 32 ans,
la jeune femme considère que sa vie est en phase de profonde évolution, d’où ce besoin de se prêter au jeu de l'avant-après! Kilos envolés, job retrouvé, aîné scolarisé, elle pense donc qu’un relooking serait «un plus». Ce qu’elle en attend? «De la féminité!»

Relooking: notre sélection mode pour la garde-robe de Diane

Elle dit oui à la robe!

Son style A 20 ans, Diane, souvent en jean et baskets, souhaite trouver un style plus adapté à son âge, des vêtements plus féminins et plus sophistiqués.

Sa morphologie Elle a des formes voluptueuses, une poitrine généreuse et une taille fine.

Nos idées Nous lui conseillons de porter des robes avec une taille cintrée ou de coupe Empire. Mais aussi de miser sur les couleurs, comme le rose ou le bleu, ainsi que sur les imprimés frais. Pour les pieds, enfin, un mot d’ordre: s’élever!

 

Relooking: une leçon d’harmonie pour Diane

Jolie métisse suisse (congolaise et italienne), Diane a souhaité se faire conseiller pour gagner en féminité. Avertie en matière de mode, la jeune femme n’a pas peur de porter un short ou des couleurs vives. Pourtant, côté make-up, Diane reste plutôt naturelle, à l’exception de ses lèvres qu’elle habille d’orange le soir. Gymnasienne option socio-éducative, elle préfère réserver les tons vifs à ses tenues de sorties entre copines. Pour ses yeux, Alen, le visagiste, commence par appliquer la Base Fixante pour «booster la tenue des fards».

Relooking: La magie du regard pour Linda

Très sensible à la mode, d’autant plus qu’elle a travaillé quelques années dans le prêt-à-porter, Linda avoue que ses priorités ont changé. Mais même si elle n’a plus trop le temps de faire les boutiques, elle aspire à être guidée et son envie d’être féminine reste bien présente. «Pour me retrouver telle que j’étais il y a quelques années», glisse-t-elle. Ayant cessé de travailler afin de se consacrer à son fils, elle n’a jamais renoncé à se maquiller. Exception faite de l’étape fond de teint, qu’elle maîtrise moyennement. «J’ai appris pas mal de choses grâce à Alen», confie-t-elle.