cuisine

    Trend: Les «Loop Churros» nous font tourner la tête

    En début d’année 2017, sous le soleil californien, est né un scandaleux délice, mélange de tradition et d’originalité. Depuis qu’il a lancé sa nouvelle enseigne «The Loop», le célèbre pâtissier Dominique Ansel fait rêver les américains en leur proposant une boucle de churros recouverte de glaçage. On ne se lasse pas de les dévorer des yeux… 

    Publié le 
    10 Mars 2017
     par 
    Ellen De Meester

    Il vaut mieux vous avertir tout de suite: admirer trop longtemps les «Loop Churros» risque bien de vous donner un petit creux... Qu’est-ce qu’ils ont l’air bons, ces nouveaux snacks sucrés américains, plongés dans un pot de glace ou de «Frozen Yogurt» (également appelés «FroYos» par les adeptes les plus trendy)!

    Lancée début 2017, l’enseigne «The Loop» (signifiant littéralement «la boucle» en anglais) fait déjà bien parler d’elle. Ses churros, réinventés par le pâtissier français Dominique Ansel (l'inventeur du «cronut), n’ont eu aucun mal à envahir Instagram, via le hashtag #theloopchurros. Les chanceux habitants de Westminster, en Californie, se sont littéralement jetés dessus, et on les comprend... Depuis que nous avons découvert ce nouveau trend sucré, on ne rêve plus que de voir une boutique semblable ouvrir ses porter en Suisse. (Pâtissiers helvètes, vous êtes là..?)  

     

     

    Plus c’est frit, plus c’est bon?

    Si les fameux churros nous rappellent surtout ces longues après-midis d'été passées à parcourir les fêtes foraines ou à traîner sur la plage, ils se sont à présent dotés d'une touche bien plus citadine et moderne, dégustés dans les rues californiennes, comme les glaces que les italiens savourent en pleine ville. 

    Après la friture, les bâtonnets de pâte sucrée sont délicatement pliés en deux, afin de leur donner cette forme de boucle. Saupoudrés de sucre-cannelle, ils sont ensuite badigeonnés de glaçage (chocolat, fraise, vanille, spéculoos...) et plongés dans un petit pot de crème glacée. Qui dit mieux..?

    En attendant que «The Loop» vienne s'installer chez nous (où il bénéficierait d'un accueil royal, n'est-ce pas?), nous pouvons toujours tenter de réaliser la recette à la maison (où on aura tout le loisir de leur donner d'autres formes que celle d'une boucle...). Il faudra cependant s'armer de beaucoup d'huile, car si cette douceur est très esthétique pour les yeux, elle n'en reste pas moins un véritable plaisir coupable. Mais bon, rappelons que la seule manière de se débarrasser d'une tentation est d'y céder! (Merci, Oscar Wilde!)


    A lire aussi:
    Food: retour en enfance avec le trend barbapapa
    «Batch cooking»: la tendance cuisine qui nous fait gagner du temps
    Oubliez le brunch: en 2017, on «brinne»

    A lire également
    Lovés au cœur de leur gousse lustrée, ils nous font de l’œil au printemps.
    O
    Stéphane Décotterd, le chef du pont de Brent, nous explique pourquoi il nous faut absolument goûter à la volaille fermière.
    O