news mode

    Jean Paul Gaultier, chéri de ces dames

    Au fil des années, le fantasque créateur et icône de la mode, qui fête ses 40 ans de carrirère par un spectacle fou, fou, fou aux Folies Bergères, à Paris, a su tisser des liens d’amitié avec des personnalités comme Madonna ou Mylène Farmer. Entre autres...

    Publié le 
    22 Octobre 2018
     par 
    Saskia Galitch

    C’est qui?

    Adulé par toutes les fashionistas du monde et ami adoré d’innombrables femmes, dont Madonna, Laeticia Casta, Line Renaud, Beth Ditto ou encore sa «si chère» Mylène Farmer, Jean Paul Gaultier le dit tout net: son destin de rêve, il se l’est taillé sur mesure. A l’en croire, tout commence dans un HLM de la banlieue parisienne quand, vers 5 ans, en 1957, sa grand-mère adorée l’initie à la couture et le pousse à créer. Enfant obéissant (!), il fait «comme elle dit». Si bien qu’à 18 ans, il entre chez Cardin, enchaîne les stages chez de grands couturiers et, en 1976, finit par lancer sa griffe en compagnie de Francis, le grand amour de sa vie, mort du sida en 1990.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Jean Paul Gaultier (@jpgaultierofficial) le

     

    Les débuts sont «un peu compliqués» financièrement, mais suite au mythique défilé Toy Boy, en 1983, tout change: Gaultier, qui  cultive son côté transgressif et original, parvient à imposer la marinière, les nounours en peluche, les corsets à seins (i)coniques, la jupe pour hommes, bref, sa vision personnelle de la création autant que sa volonté de faire rimer «beauté, mixité et humanité». 

    «La vraie beauté, c’est d’avoir les  yeux ouverts  comme quand  on est enfant…Un œil qui peut voir la beauté là où on ne l’attend pas!»

    Pourquoi on en parle?

    A 66 ans, histoire de fêter ses 40 ans de carrière, Jean Paul Gaultier  réalise un «rêve d’enfant» et présente depuis le 2 octobre dernier Fashion Freak Show, aux Folies Bergère (à voir jusqu’au 30 décembre).

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Jean Paul Gaultier (@jpgaultierofficial) le

     

    Entre  musique, danse et clins d’œil aux artistes qui l’ont influencé – de Cardin  à Pedro Almodóvar en passant par Madonna ou Kylie Minogue – cette revue retrace son parcours, de l’enfance à la haute couture. A la clé,  quelque 200 costumes estampillés JPG, certains fraîchement créés, d’autres ressortis des archives, mais tous sublimes. Forcément sublimes.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Jean Paul Gaultier (@jpgaultierofficial) le

     

    Le pourquoi d’une telle production? «Quand j’avais 9 ans, avec mes  parents, on avait regardé la transmission d’un spectacle des Folies Bergère à la télé. J’en avais été tellement bouleversé que je m’étais promis, un jour, d’en monter un !» racontait-il récemment. Promesse tenue…

    Pourquoi visiter l’expo Jean Paul Gaultier?

    Qu'est-ce que les autres en disent?

    Jean Paul Gaultier est-il l’enfant terrible de la mode, comme le  surnommaient unanimement les médias dans les années 1980? «Il est surtout un artiste», répondait son mentor, Pierre Cardin, en juillet  dernier, ajoutant: «Je suis très fier de lui, de son talent, de sa personnalité!» Tout aussi enthousiaste à son propos, Madonna, elle, recommande chaudement le Fashion Freak Show sur Twitter: «Ne manquez pas de spectacle... #genius #fashion #art #dance #humor ♥️»

     

     

    Quant à Mylène Famer, dont  il est très proche, elle note: «Je considère son travail et ses créations comme des œuvres d’art. A la manière des tatouages, qui l’ont souvent inspiré, il a déjà posé une empreinte indélébile sur l’histoire de la mode, avec sa virtuosité, sa personnalité!» Un avis que partage l’écrivain Jean Teulé, copain d’enfance de Jean Paul, qui déclare: «C’est un hurtebilleur de conventions… Autrement dit, il baise le goût conventionnel en apportant une originalité formidable!»

    Patricia Schmid: «Je vis par intuitions et sensations»

    Ce qui le fait sortir du lit

    «La mode! Ça peut être frivole, et tant mieux, mais ce n’est pas que ça. Avec la mode on peut s’exprimer, on peut dire  des choses et ça peut être une façon de communiquer.»

    A lire également
    Ce 22 janvier 2019, la star planétaire a été absente des deux défilés Chanel organisés au Grand Palais.
    O
    Pour célébrer les 90 ans de Mickey, l'artiste britannique signe deux montres en édition spéciale.
    O
    défilé victorias secret 2018 new york lingerie final
    Parmi les temps forts, les adieux d'Adriana Lima, le Fantasy Bra d'Elsa Hosk, les retrouvailles du clan Hadid-Jenner...
    O
    News société
    A 85 ans, la doyenne de la Cour suprême américaine, est devenue l’incarnation de la lutte féministe et des droits civiques.
    O
    News mode
    L’excentrique designer et icône de mode américaine vient de sortir son autobiographie.
    O
    News people
    La septuagénaire, contralto, n’a rien perdu de sa voix, ni de sa hargne envers le président des Etats-Unis.
    O
    Voyage
    Le froid, la neige… la météo nous donne envie de nous téléporter sous des cieux plus cléments. C’est le moment idéal pour booker nos futures vacances
    O
    Cuisine
    De l'huile à la moutarde, la Romandie regorge de petites mains qui s'activent pour mettre le terroir en conserves ou en bouteilles.
    O
    Cuisine
    Des plats sains, beaux et surprenants: voilà les exigences des foodies du moment.
    O